Zapping 111111100

Les pilotes n’ont pas obtenu grand-chose mais ils ont appris. Maintenant, ils savent que le libéralisme peut les frapper, eux aussi, comme de vulgaires pauvres. Travailler plus pour gagner moins n’est plus réservé aux autres, on imagine leur déconvenue. Les médecins, les pharmaciens, les huissiers, les notaires autrefois intouchables mènent avec des communicants des grèves de luxe à coup de pleines pages de pub dans la presse pour retarder l’échéance mais ils ne seront plus longtemps épargnés, tout ce qui touche le peuple doit retourner au caniveau. L’élite mondialisée, peu nombreuse, n’a pas besoin de cette armada de profiteurs pour se reproduire.

Zapping 111111001

Grève. Les métallos ? les prolos ? les smicos ? Non… Depuis longtemps les pauvres ont compris que ce n’était plus la peine. Aujourd’hui manifestent les pilotes de ligne, les notaires, les huissiers, ceux qui ont de réelles raisons de s’insurger contre l’ordre libéral qui leur avait tacitement promis qu’ils ne feraient pas partie de la charrette.

Zapping 111111000

Un nouveau pas vers la légalisation des mères porteuses permet de reconnaître qui est libéral et qui ne l’est pas. Peu importe. Les mères porteuses seront légalisées tôt ou tard, c’est la logique de la marchandisation, de la consommation, de la destruction des modèles anthropologiques par la civilisation libérale. La propagande ne manquera pas de fustiger ceux qui tenteront de s’y opposer en les qualifiant de passéistes, insensibles, idiots, peste brune, toutes sortes de mots permettant d’esquiver le débat et de se concentrer sur l’impérative obligation de satisfaire tous les désirs.

Zapping 111110110

Des bâtiments publics incendiés, c’est le seul point commun des révoltes des campagnes et des banlieues. Dans le premier cas, personne n’a rien vu et le ministre propose des « mesures concrètes » sous forme d’aides et de subventions. Dans le deuxième, après les arrestations, on installe des caméras de surveillance et on promet une immigration limitée. Aucune des solutions ne résoudra le problème. La résurgence du mal au pays du bien n’est ni sociale, ni politique.

Zapping 111110101

Comme tu as changé dit le vieux émerveillé à l’enfant un peu las du compliment. Mais le temps passe, vient l’âge du « Tu n’as pas changé » faussement rassurant, asséné par une sorte d’ami proche lui aussi de la disgrâce. Le contraire du petit Nicolas, qui, tout énervé sur le plateau télé jure, lui, qu’il a changé alors que vraiment, il est resté le même.

Zapping 111110100

La culture libérale n’est pas un système de contrainte. Elle fonctionne par hégémonie, la critiquer, la contester ou vouloir l’amender n’est pas imaginable. Pourtant, il existe nécessairement des forces qui s’y opposent mais elles ne peuvent s’exprimer que de manière irrationnelle, outrancière dans les lieux où on ne les attend pas. Elles accompagnent chaque bon en avant d’un bon en arrière. En même temps que l’Europe apparaissent les communautarismes, le vivre ensemble donne naissance au fanatisme religieux et ainsi de suite jusqu’à la frénésie de jogging issue du règne de l’automobile.

Zapping 111110011

Infatigable organe de propagande libérale, le quotidien régional, après avoir choisi pour une le faux scoop du retour du petit Nicolas, se fend aujourd’hui d’une pleine page sur la « reconquête de la Gaule » de l’ancien président. Il ne faut voir là aucune manœuvre. Aujourd’hui, la propagande se fait naturellement, sans contrainte. C’est le développement machinal, spontané d’une logique interne.

Zapping 111110010

Les députés disent oui à Manuel et les écossais disent oui au Royaume Uni. Deux bonnes nouvelles qui rendent triste. On aurait bien voulu le coup de pied dans la fourmilière, le saut vers l’inconnu, le retour de l’aventure mais objectivement, mieux valait dire oui. Et cet éternel retour du petit Nicolas distillé jour après jour par la propagande qui nous met face à notre impuissance et à notre médiocrité, quelle consternation…

Zapping 111110001

Là où le social a été détruit, la culture libérale invente le lien social pour essayer de le faire revivre. Elle le décline en réseaux, partenaires, médias, jeux sociaux, tout un tas de mots qui n’ont pas besoin d’être sociaux pour représenter le social mais qui permettent de jouer la comédie du social et de se persuader qu’il existe encore.

Zapping 111110000

Chez Emmanuel, ministre de l’économie libérale, des délocalisations, de l’exil fiscal et de la spéculation, la haine des pauvres surgit de manière fulgurante au détour d’une interview anodine. Au-delà du mépris : les excuses auxquelles personne ne croit. Et les médias qui, statistiques sur l’illettrisme à l’appui, justifient l’injustifiable. Et la double peine des pauvres : après leur avoir fermé les portes de l’école, leur reprocher de n’avoir pas étudié. Et les limites du pire toujours repoussées.